Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

تجمعات شعبية للسيدة لويزة حنون، الأمينة العامة

Meeting de la secrétaire générale Louisa Hanoune

Content on this page requires a newer version of Adobe Flash Player.

Get Adobe Flash player

Le Parti qui dit ce qu'il fait et qui fait ce qu'il dit

MEETING DU PT À CONSTANTINE

Les vérités de Louisa Hanoune

Louisa Hanoune ne manquera pas de condamner les décisions prises par le gouvernement en ce qui concerne la politique d'austérité et le blocage.

 

Devant une salle de plus de 300 personnes, Louisa Hanoune a, comme à son habitude, enflammé l'assistance, présente au Centre culturel Al Khalifa, venue en nombre écouter son discours. D'emblée, la leadeuse du Parti des travailleurs a fustigé la politique du gouvernement qui, selon elle, agit contre toute logique. Pour la chef du PT, l'oligarchie a pris le dessus dans le pays pénalisant la couche moyenne en voie de disparition. Mais auparavant, Louisa Hanoune avait qualifié cette campagne électorale de très froide car, pour elle le peuple «est fatigué et a perdu confiance» et c'est donc compréhensible que la majorité populaire ne se sente plus concernée par la politique, encore moins par les partis majoritaires, faisant allusion au FLN et au RND.

Dans son intervention très applaudie par son public, Louisa Hanoune ne manquera pas de condamner les décisions prises par le gouvernement en ce qui concerne la politique d'austérité et le blocage du recrutement au sein de la Fonction publique pénalisant ainsi des milliers de jeunes qui, aujourd'hui, ont choisi de prendre le large au détriment de leur vie. Mieux encore, elle considère que les lois de finances 2016 et 2017 sont une injustice imposée au peuple qui paye les fautes du gouvernement par sa mauvaise gestion.

Par ailleurs, elle a revendiqué en termes clairs la restitution de l'argent pillé, la lutte contre la corruption qui gangrène la société et notamment des comptes aux nouveaux riches. La patronne du PT ne manquera pas de tirer sur ces hommes d'affaires qui affament le peuple en encourageant le pourrissement du contexte économique dans le pays, qu'elle rend responsables, voire coupables du recul économique que connaît le pays autant que le gouvernement qui les soutient. Elle parlera également de la retraite, le droit aux manifestations, la liberté d'expression, du système judicaire paralysé. Mais pas seulement puisque interpelée en plein discours par les familles des disparus, Louisa Hanoune atteste que la Charte pour la paix et la réconciliation demeure incomplète sans cette vérité.

Sur d'autres chapitres, la conférencière a exprimé son hostilité quant aux accords avec l'Union européenne qui a fait perdre à l'Algérie 700 milliards de dinars, au système LMD qui a été un facteur provoquant la régression de l'université algérienne, ne manquant pas de tirer sur le projet de loi sur la santé qui constitue pour elle un acquis fondamental. Elle mettra en doute la diplomatie algérienne, quant à sa timide position à l'égard de l'agression qu'a subie la Syrie par les USA, récemment, qualifiant le silence de la diplomatie de honteux en le comparant même à ces pays du Golfe impliqués dans le malheur des pays arabes tels que le Yémen, la Syrie, l'Irak et certainement l'instrumentalisation de la cause palestinienne.